A Call to Support Salim Mansur’s Campaign to Fight for Your Freedom


Remarque! La version française suit un peu plus bas
Patriots hit the Normandy beaches 75 years ago. Where are today’s patriots?

For a long time now, the free speech rights of Canadians have been suppressed when it comes to certain, politically correct narratives. These narratives include those associated with immigration and multiculturalism and heaven forbid if you dare criticize related policies - you will be demonized and called names that end in “phobic”. To make matters worse, your elected representatives are reticent to enter the debate on your behalf and stand by timidly, as you are insulted and the country digs itself deeper into a state of social dissonance. These and other topics need to be openly debated as they have a huge impact on the future of Canada. It goes without saying that the country is in dire need of leaders to come forward, engage on these issues and defend the right of everyday Canadians to do likewise.

At last, here comes one now!

​​Such a man has just entered the political arena in the person of Dr. Salim Mansur. He is now the People’s Party of Canada (PPC) candidate for the riding of London North Centre after being summarily disallowed to run in the same riding by the Conservative Party of Canada. This, as his declared intention to fight the existential threats of Globalism and Islamism was seen as “too controversial” - too politically incorrect for the Conservative brand. After all, Dr. Mansur, as a professor, journalist and author of international stature, has long asked questions that frighten the mainstream. His book, “Delectable Lie”, in conjunction with his testimony before a Parliamentary committee in 2012, dealt with multiculturalism and questioned Canada’s policy of bringing in large numbers of people with “illiberal values.” More than this and in keeping with the national sweep of his political interests, he states plainly that “Freedom of speech is the foundation of our liberal democratic society.” He is fully aligned with the C3RF objective to secure this individual right over and above any right claimed by clamoring collectives.

Freedom of speech in the crosshairs of political correctness

Unfortunately, as never before, freedom of speech is under attack in Canada, with insufficiently “progressive” points of view being rejected for publication in the mainstream media, and banned by social media platforms. Public discourse in Canada is choked by political correctness and speakers or events deemed unacceptable by “progressives” risk being “de-platformed” through pressure on venues and even by physical intimidation. Most politicians live in fear of transgressing the “elephants in the room” that must not be discussed, on pain of being ripped apart by hysterical social and mainstream medias.

But Salim Mansur does not want to play it safe and keep silent. He chose to become a Canadian, and did not do so to see it run by the United Nations. That’s why he speaks out against globalization, Islamism, the UN’s Global Compact on Migration, and much more. Dr. Mansur is set to turn the tables and put political correctness “in the crosshairs”.

C3RF supports those who fight for individual, fundamental Charter Rights

Our organization, C3RF, is not affiliated with or beholden to any political party. But we do appreciate politicians – from ANY party – who are open to speaking with Canadians about the important issues of our times. And no issue is more important than the future of our country. Canada’s policies on immigration, multiculturalism, globalism and Islamism will determine the country we will live in and leave to our children. If Canada is to remain a sovereign nation in more than name, its leaders must develop policies that protect the interests of Canadians. And individual Canadians must be allowed to have their voices heard and their opinions respected.

C3RF supports Dr. Salim Mansur

Now, if people like Salim Mansur are to fight for your freedom in the political arena, they must first get elected. That is why we are inviting you to help support his campaign. We know that as the MP for his riding of London North Centre, where he has resided for many decades, Salim will fight for the rights of all Canadians for freedom of expression and a sovereign country. Unfortunately, these days, promoting freedom of expression is seen as “extremist”!

We invite you to support Salim, with a small donation that can be sent by cheque or made online. Donations of $20 or less remain anonymous. For donations of more than $20, you will receive a tax credit depending on the size of the donation. For instance, the first $400 that you donate to a candidate or Party in this election will generate a 75% tax credit that can be used when you file income tax. In other words, your net cost would be $100.

You can donate by clicking here:

https://www.salimmansur.ca/donate

(The donation will go to the LONDON NORTH CENTRE - PPC ASSOCIATION who will forward it to Salim Mansur’s campaign.)

Thank you!

Major Russ Cooper (Ret’d) Co-Chair, C3RF

Irving Weisdorf Co-Chair, C3RF

Madeline Weld Co-founder, C3RF

Version française
Il y a 75 ans, des patriotes ont débarqué sur les plages de Normandie. Où sont les patriotes d'aujourd'hui ?

Depuis longtemps déjà, le droit des Canadiens à la liberté d'expression est bafoué dès qu’ils remettent en cause certains discours politiquement corrects. Ces discours incluent des thèmes tels que l'immigration ou le multiculturalisme, et si d’aventure on ose critiquer ce genre de politiques - on vous diabolisera et vous traitera de noms qui finissent par "phobique". Comme si ce n’était pas assez, vos représentants élus sont réticents à entrer dans le débat en votre nom et restent timidement les bras croisés, pendant que vous êtes insultés et le pays s'enfonce davantage dans un état de dissonance sociale. Ces enjeux et d'autres doivent faire l'objet d'un débat ouvert, car ils ont un impact énorme sur l'avenir du Canada. Il va sans dire que le pays a désespérément besoin de leaders pour se manifester, s'engager sur ces questions et défendre le droit des Canadiens ordinaires d'en faire autant.

Enfin, en voilà un maintenant!

​​Un tel homme vient d'entrer dans l'arène politique en la personne du Dr Salim Mansur. Il est maintenant candidat du Parti populaire du Canada (PPC) dans la circonscription de London-Centre-Nord après avoir été sommairement empêché de se présenter dans la même circonscription par le Parti conservateur du Canada. Cela, parce que son intention déclarée de combattre les menaces existentielles du mondialisme et de l'islamisme a été considéré comme "trop controversé" - trop politiquement incorrect pour les conservateurs. Après tout, M. Mansur, en tant que professeur, journaliste et auteur d'envergure internationale, pose depuis longtemps des questions qui font peur au grand public. Son livre, "Delectable Lie", de même que son témoignage devant un comité parlementaire en 2012, traitait du multiculturalisme et remettait en question la politique du Canada d'attirer un grand nombre de personnes aux "valeurs antilibérales". Plus encore, sans avoir peur de risquer ses intérêts politiques, il affirma clairement que "la liberté d'expression est le fondement de notre société démocratique libérale". Il s'inscrit pleinement dans l'objectif du C3RF de garantir ce droit individuel au-delà de tout droit revendiqué par les groupes de pression réclamant le respect de leurs droits collectifs.

La liberté d'expression dans la ligne de mire du politiquement correct

Malheureusement, comme jamais auparavant, la liberté d'expression est attaquée au Canada, et les points de vue insuffisamment "progressistes" sont rejetés pour publication dans les médias grand public, et interdits par les plateformes de médias sociaux. Le discours public au Canada est étouffé par le politiquement correct et les orateurs ou les événements jugés inacceptables par les "progressistes" risquent d'être déprogrammés en raison de diverses pressions dont l'intimidation physique. La plupart des politiciens vivent dans la crainte de transgresser les limites qui ne doivent pas être discutés, sous peine d'être déchiquetés par les médias sociaux et une partie du public hystérique.

Mais Salim Mansur ne veut pas jouer le jeu pour assurer sa sécurité en gardeant le silence. Il a choisi de devenir Canadien et ne l'a pas fait pour que le pays soit dirigé par les Nations Unies. C'est pourquoi il s'élève contre la mondialisation, l'islamisme, le Pacte mondial de l'ONU sur la migration et bien d'autres choses encore. M. Mansur est prêt à renverser la vapeur et à mettre le politiquement correct dans la ligne de mire.

Le C3RF soutient ceux qui luttent pour les droits individuels et fondamentaux de la Charte

Notre organisation, C3RF, n'est affiliée ou redevable à aucun parti politique. Mais nous apprécions les politiciens - de N'IMPORTE QUEL parti - qui sont ouverts à parler avec les Canadiens sur les questions importantes de notre époque. Et aucune question n'est plus importante que l'avenir de notre pays. Les politiques du Canada en matière d'immigration, de multiculturalisme, de mondialisation et d'islamisme détermineront la nature du pays dans lequel nous vivrons et que nous laisserons à nos enfants. Si le Canada veut demeurer une nation souveraine, ses dirigeants doivent élaborer des politiques qui protègent les intérêts des Canadiens. Et les Canadiens doivent pouvoir faire entendre leur voix et faire respecter leurs opinions.

C3RF soutient le Dr. Salim Mansur

Maintenant, si des gens comme Salim Mansur doivent se battre pour votre liberté dans l'arène politique, ils doivent d'abord être élus. C'est pourquoi nous vous invitons à soutenir sa campagne. Nous savons qu'en tant que député de sa circonscription, London-Centre-Nord, où il réside depuis des décennies, Salim se battra pour défendre les droits de tous les Canadiens en matière de liberté d'expression et de souveraineté du pays. Malheureusement, de nos jours, la promotion de la liberté d'expression est considérée comme "extrémiste" !

Nous vous invitons à soutenir Salim, avec un petit don qui peut être envoyé par chèque ou fait en ligne. Les dons de 20 $ ou moins demeurent anonymes. Pour les dons de plus de 20 $, vous recevrez un crédit d'impôt selon le montant du don. Par exemple, les premiers 400 $ que vous verserez à un candidat ou à un parti dans cette élection généreront un crédit d’impôt de 75% qui pourra être utilisé lors du dépôt de votre déclaration de revenus. En d'autres termes, votre coût net serait de 100 $.

Vous pouvez faire un don en cliquant sur:

https://www.salimmansur.ca/donate

(Le don ira à LONDON NORTH CENTER - PPC ASSOCIATION qui le transmettra à la campagne de Salim Mansur.)

Nous vous remercions!

Major Russ Cooper (retraite) Coprésident, C3RF

Irving Weisdorf Coprésident, C3RF

Madeline Weld Co-fondateur, C3RF

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags

© 2019 by Canadian Citizens For Charter Rights And Freedoms, a Mozuud Freedom Foundation project.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon